Tout sur De Morgen

Le chèque cadeau, fossoyeur de la magie de Noël

A quelques heures du réveillon, l'angoisse monte chez certains. Ils n'ont toujours pas trouvé le cadeau idéal, du coup ils se ruent, un peu par dépit, sur le chèque cadeau. Mais ce n'est pas une bonne idée, selon un spécialiste de l'étiquette. Pour lui, mieux vaut un cadeau raté qu'un bon dans une enveloppe.

Quand Jean-Claude Juncker se moque du protocole (VIDEOS)

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, est vu par ses collègues comme un anticonformiste, de par sa manière originale de saluer ses confrères ou de leur faire des petites blagues. Florilège de ses dernières bourdes assumées.

Jan Jambon étudie la possibilité de suivre les signaux GSM de présumés passeurs

Selon l'institut Vias, il serait possible de détecter les trajectoires des trafics de migrants grâce à des détecteurs wi-fi, qui localiseraient les signaux liés à chaque GSM, écrivent samedi les journaux flamands De Standaard, Gazet van Antwerpen et De Morgen. Il serait judicieux, selon les explications du porte-parole néerlandophone Maarten Swinnen, de placer à quelques endroits stratégiques, comme le parc Maximilien ou la Gare du Nord, de tels détecteurs, via lesquels on pourrait "suivre" les GSM, notamment ceux des présumés trafiquants.

bpost en grève : des employés témoignent de leurs conditions de travail

Les 34.000 employés de bpost sont en grève ces 5 prochains jours, chaque département à tour de rôle. L'action, en front commun syndical, dénonce, entre autres, un manque de personnel, de plus en plus de difficultés à prendre des congés, une charge de travail "insupportable" et l'externalisation de plusieurs services.

Nominations politiques et soif de pouvoir des partis: le casse-tête de Charles Michel

Les nominations politiques, fruit d'âpres tractations, font souvent polémiques. La nomination de Steven Vanackere (CD&V) au poste d'administrateur à la Banque Nationale n'a pas fait exception à la règle. Du coup on est en droit de se demander pourquoi cette pratique, qui donne des migraines au Premier ministre, est encore de mise. Le point.

Des centaines de véhicules de police trop polluants à Bruxelles et Anvers

À la police fédérale, un véhicule de service sur six est trop polluant pour circuler à Bruxelles et Anvers depuis que les deux villes, en imposant des zones de basse émission (LEZ), empêchent les plus polluants de pénétrer sur leur territoire, rapportent La Dernière Heure, Het Laatste Nieuws et De Morgen lundi.

L'Allemagne complique l'import d'électricité vers la Belgique

Le surplus d'électricité produit au nord de l'Allemagne et destiné au sud du pays passe par les lignes à haute tension de pays voisins, dont la Belgique. Ces flux de type "loop flows" ne sont pas sans poser problème car les lignes à haute tension ne peuvent être utilisées qu'une fois.

Ces étudiants qui prétendent être étudiants

Chaque année, les psychologues des hautes écoles et universités du pays sont confrontés à des étudiants qui ont prétendu, des années durant, être des étudiants modèles, mais qui en réalité ont des études au point mort. Un mensonge devenu inextricable, mais qui finit toujours par exploser.

Attention au "burning boomers"

Les jeunes qui rejoindront bientôt le marché du travail seront encore plus sensibles aux burn-out que leurs aînés. Au point que, si aucune mesure n'est prise, on va se retrouver face à une hécatombe, peut-on lire dans De Morgen.

Flandre: des milliers de décès prématurés dus à l'air pollué

L'Agence flamande de l'environnement (Vlaamse Milieumaatschappij) indique que chaque année, des milliers de Flamands décèdent prématurément à cause de l'émission de particules fines et autres substances nocives, rapporte De Morgen vendredi. Un point positif tout de même: la qualité de l'air s'améliore.

Le gouvernement durcit les conditions de reconnaissance des visas étudiants

Les résultats obtenus par les étudiants étrangers inscrits dans l'enseignement supérieur belge entreront désormais en ligne de compte dans la reconnaissance de leur visa étudiant. Cette nouvelle disposition vise à prévenir les abus, selon le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken, cité par De Morgen jeudi.