Tout sur De Croo

L'accord fédéral sur le budget, sur la réforme du marché du travail et sur la relance dévoilé mardi par le gouvernement De Croo a été difficile à faire advenir. Il a été présenté par les sept partenaires de la Vivaldi comme une victoire. Mais ce sont les socialistes francophones qui en profiteront le moins...

Le vice-Premier ministre Ecolo Georges Gilkinet se montre satisfait de l'accord budgétaire conclu au sein de la coalition Vivaldi. Les verts insistent sur le volet investissements. "La Vivaldi a transformé ses ambitions en actes : un budget responsable où la sécurité environnementale, la justice fiscale et sociale mettent notre pays sur la voie de la transition", souligne-t-il.

Les discussions budgétaires ont repris, au 16 rue de la Loi, et entrent dans la dernière ligne droite. La discrétion était de mise à l'entrée. A bonne source l'on indiquait toutefois que les principaux ministres du gouvernement fédéral travaillent sur la base d'une liste d'une vingtaine de points de désaccord qui doivent encore être tranchés dans le détail.

Environ 3.500 personnes, parmi lesquels de nombreux Belges, Néerlandais et Allemands, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles, ont manifesté samedi à compter de 15h00 dans le quartier européen à Bruxelles pour protester contre les violations des libertés fondamentales en raison des restrictions sanitaires visant à gérer la pandémie de Covid-19.

Le taux de vaccination contre le coronavirus en Belgique devrait atteindre 85 à 90% de la population - soit nettement plus élévé que l'objectif de70% actuellement fixé par les autorités - ont affirmé dimanche deux vaccinologues flamands, Corinne Vandermeulen et Pierre Van Damme.