Tout sur David Weytsman

Le collège échevinal de la Ville de Bruxelles a l'intention de faire de l'ensemble du Pentagone central de la capitale, à partir du mois de mai, une zone de rencontre où piétons et cyclistes seront prioritaires en ce compris sur les chaussées où ils pourront circuler. L'objectif de cette mesure assortie d'une limitation de la vitesse à 20km/h est de faciliter la distanciation sociale dès les premières mesures de déconfinement.

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a donné lundi son feu vert, à une très large majorité à l'augmentation des amendes administratives prévues pour une série d'actes de malpropreté. Uriner sur la voie publique coûtera désormais 250 euros, le dépôt de déchets de constructions, chimiques ou dangereux, 1.000 euros par mètre cube.

La STIB estime à 470.000 le nombre d'entrées dans son réseau sous-terrain lors de la dernière édition du dimanche sans voiture organisée le 22 septembre. Cela représente 5% de plus qu'en 2018 et 73% de plus que la fréquentation habituelle du dimanche, ressort-il d'une réponse récente de la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van Den Brandt (Groen), à une question parlementaire de David Weytsman (MR).

Les parcs de la capitale ont été fermés à dix reprises depuis le début de l'année, cinq fois plus que durant toute l'année 2017 (deux fermetures), et près de deux fois plus qu'en 2018 (six fermetures), ressort-il d'une réponse livrée cette semaine en commission parlementaire par le ministre bruxellois de l'Environnement Alain Maron. Celui-ci était interpellé par le député MR David Weytsman qui plaide pour l'élaboration d'un nouveau plan de gestion des espaces verts de la capitale dans ce contexte.

Le groupe MR de la Ville de Bruxelles a demandé mercredi la tenue d'un conseil communal extraordinaire pour permettre au bourgmestre Philippe Close (PS) de présenter à l'ensemble des conseillers communaux les nouvelles études et analyses qui l'ont poussé à remettre tout le projet Neo à plat. Les libéraux demandent également au bourgmestre de connaître l'impact financier de ce changement de stratégie.

Lors de chaque campagne électorale, des tonnes de tracts aboutissent dans les boîtes aux lettres et finissent, plus ou moins rapidement, à la poubelle.