Tout sur Dave Sinardet

Dites-moi pour qui vous votez et je saurai si vous voulez taxer les plus nantis. Voici les résultats, attendus et inattendus, d'un sondage des Millionaires for Humanity dont le CNCD nous a réservé la primeur.

Dans une actualité monopolisée par le coronavirus, les ministres du gouvernement fédéral tentent de se faire une place dans les médias francophones. Le classement que révèle Le Vif montre qu'il vaut mieux s'occuper de la Covid que d'autre chose, par les temps qui courent. Et être un homme...

Le 28 juillet dernier, la cellule de crise d'Anvers a décidé d'imposer un couvre-feu dans toute la province, une mesure destinée à endiguer la recrudescence de l'épidémie de coronavirus, mais considérée comme illégale par plusieurs spécialistes.

Pour le journaliste Rik Van Cauwelaert et le politologue Dave Sinardet, le confinement de ces dernières semaines a été le signe le plus visible d'une crise politique sans précédent. Mais pour nos politiciens, le travail vraiment difficile reste à faire. "La crise du coronavirus risque de plonger dans la pauvreté des personnes qui n'auraient jamais cru cela possible." Entretien avec notre confrère de Knack.

Pas de quoi s'en vanter. Le gouvernement Jambon (N-VA - CD&V - Open VLD) envisageait, si possible sans l'ébruiter, de faire davantage succomber l'enseignement supérieur flamand au charme des langues étrangères, jusqu'à autoriser la moitié des matières enseignées dans les filières de bachelier à l'être dans une autre langue que le néerlandais.

Les partis néerlandophones qui se présentaient dans la Région de Bruxelles-Capitale ont récolté un nombre record de voix, dimanche. Depuis 2014, ces partis glanent à nouveau davantage de votes mais l'élection de dimanche a représenté un fameux bond, de 53.379 voix à 69.996. La population bruxelloise a augmenté bien sûr mais d'autres facteurs peuvent expliquer cette évolution.