Tout sur DAE

Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) estime dans un rapport publié jeudi que les défibrillateurs automatiques externes (DAE) placés dans un espace public "permettent vraisemblablement de sauver 6 à 28 vies par an". Ce résultat plutôt modéré s'explique par le nombre relativement faible de victimes d'arrêt cardiaque qui pourraient bénéficier de l'utilisation de cet appareil, du public peu formé à intervenir ou encore d'un manque de coordination dans la répartition des appareils existants.