Tout sur CSC

Depuis 1996, cette loi prévoit un régime dans lequel les coûts salariaux ne doivent pas trop augmenter par rapport aux salaires à l'étranger, via une majoration salariale maximale générale dans les entreprises privées. Tous les deux ans, syndicats et patronat se retrouvent autour de la table pour conclure un accord inter-professionnel, qui comprend une norme salariale maximale à ne pas dépasser. Voici le point de toutes les perturbations attendues.

Dans un communiqué de presse publié mardi, la Confédération des syndicats chrétiens (CSC) a demandé que le Comité de concertation planifié vendredi ne prenne pas de décision concernant la vaccination obligatoire du secteur des soins de santé. Selon le syndicat, il faut également prendre en compte l'avis des partenaires sociaux, qui sont attendus au plus tard pour le mois de septembre.

La FGTB a décidé jeudi de maintenir le vote très serré sur le projet d'accord social du Groupe des Dix, malgré la non prise en compte de certaines voix. Le syndicat socialiste confirme qu'il signera l'accord mais rappelle contester la norme salariale de 0,4% qui sera imposée par le gouvernement fédéral.

La grève de 24 heures sur le rail, dans le cadre de l'action nationale menée par les syndicats CSC et FGTB ce lundi, a débuté dimanche soir à 22h00. Plus de la moitié des trains devraient toutefois circuler, a assuré samedi la SNCB.

La CSC et la FGTB appellent à la grève nationale, voire à la "télégrève" ce lundi. Les deux syndicats réclament des salaires plus décents pour les travailleurs. Les syndicats ne veulent pas entendre parler d'une norme salariale plafonnée à 0,4% (en plus de l'indexation automatique des salaires) pour les deux prochaines années, une recommandation du Conseil central de l'Economie considérée comme une "aumône" par les organisations de travailleurs.

La CSC a obtenu 57,5% des sièges dans les Comités pour la prévention et la protection au travail (CPPT) et 55,71% des sièges dans les Conseils d'entreprise (CE) lors des dernières élections sociales, a annoncé mercredi le SPF Emploi Travail et Concertation sociale, lors d'une conférence de presse de présentation des résultats, en présence des organisations syndicales. Les votes ont été dépouillés dans 94,63% des entreprises au 8 décembre.

Après le Setca et plusieurs associations infirmières jeudi, la CNE (CSC) a à son tour exprimé son désaccord avec le texte voté en urgence à la Chambre, qui va permettre dans les prochains mois de déléguer des actes infirmiers à des personnes non qualifiées, de manière exceptionnelle et temporaire.

Le Conseil national de sécurité qui doit se réunir ce mercredi libérera-t-il le droit à l'action collective, confiné depuis des mois ? Les organisations syndicales et plusieurs associations mettent la pression dans un courrier.

"La situation est chaotique et il faut que tout cela se termine", indique mercredi Marie-Hélène Ska, secrétaire générale de la CSC, réagissant à l'annonce du gouvernement démissionnaire.

Des mouvements de grève et des actions syndicales sont programmées sur l'ensemble du territoire belge ce vendredi. Les syndicats veulent exprimer leur colère contre la réforme des pensions du gouvernement fédéral, l'attitude "déresponsabilisée" des employeurs, l'échec des négociations sur les métiers pénibles et les problèmes de pouvoir d'achat. Ils souhaitent également démontrer leur fermeté avant le début des discussions sur l'accord interprofessionnel.