Tout sur Crisnée

"Une découverte à tous les étages, à tous les niveaux", a lancé mercredi le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Philippe Goffin, pour décrire son arrivée à la tête de ces deux départements fédéraux, le 30 novembre dernier, comme successeur de Didier Reynders - pour l'essentiel de ces compétences -, peu avant le départ du vice-Premier ministre MR pour la Commission européenne.

Les membres du MR sont invités à voter par correspondance dès ce lundi pour désigner le futur président de leur parti. Cinq candidats sont en lice pour succéder à Charles Michel: le ministre fédéral Denis Ducarme, le sénateur coopté Georges-Louis Bouchez, le député-bourgmestre de Crisnée, Philippe Goffin, la première échevine de Liège, Christine Defraigne, et enfin la députée bruxelloise Clémentine Barzin.

L'appel aux candidats pour la présidence du MR, afin de remplacer Charles Michel, par ailleurs Premier ministre fédéral démissionnaire mais futur président du Conseil européen, s'est clôturé vendredi à 16h00 avec un nombre sans précédent de candidats - cinq, dont deux femmes, avec la candidature de dernière minute de la députée bruxelloise Clémentine Barzin -, dans l'attente de la suite de la procédure.

Clap ! La dernière réunion du comité de concertation fédéral-Régions d'avant élections, le 24 avril, a permis à Bruxelles-Capitale d'engranger des points dans le dossier de la réforme de la protection civile décidée par l'ex-ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA).