Tout sur crise grecque

"Les états membres de l'Union européenne ont passé un mauvais été. La Grèce et l'immigration ont dominé l'agenda, laissant un goût amer dans la bouche. Si la crise grecque s'est "bien terminée" parce qu'on a évité un grexit, l'immigration reste une plaie ouverte" écrit l'ancien président du Conseil européen, Herman Van Rompuy.

La zone euro doit rendre samedi un avis décisif sur les propositions de réformes du gouvernement grec, qui ont fait renaître, malgré les divisions, l'espoir d'un accord sur un nouveau plan d'aide à Athènes susceptible d'éviter une sortie de la Grèce de la zone euro.