Tout sur Creg

Failles de la sécurité informatique, coûts exorbitants du personnel, manque de transparence : un audit de la Cour des comptes va démolir la Creg, régulateur fédéral de l'énergie. Sa présidente, l'influente Marie-Pierre Fauconnier, tente d'en atténuer la dureté. Le Vif/L'Express s'est procuré ses remarques.

Le nucléaire a rapporté moins d'un demi-milliard d'euros en 2014, selon la Creg, le régulateur fédéral de l'énergie. Cette fonte du bénéfice remet en cause le montant de la taxe nucléaire, lit-on vendredi dans L'Echo et Le Soir.

Le secrétaire d'Etat à l'Energie Melchior Wathelet a dit avec force mercredi à la Chambre qu'il ne prendrait aucune décision qui mettrait en danger la sécurité d'approvisionnement en électricité. Il a aussi dit espérer que le revirement de la CREG n'était pas dû au fait que le mandat des quatre directeurs est arrivé à échéance.

La Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG) critique la volonté du gouvernement de soutenir les centrales au gaz. D'après le régulateur, d'autres voies, dont le maintien du nucléaire, existent, peut-on lire dans Le Soir et l'Echo.

Le prix du gaz augmentera d'au moins 8% au 1er janvier 2013, soutient le Parti du travail de Belgique (PTB) dans un communiqué publié ce mardi. Contactée par l'agence Belga, la Commission de Régulation de l'Electricité et du Gaz (CREG) conteste les calculs du PTB, mais confirme l'indexation du prix.

La Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG) a proposé ce mardi une série de critères pour l'élaboration par les fournisseurs d'énergie des paramètres d'indexation des prix du gaz et de l'électricité. L'idée est de découpler les factures de gaz et d'électricité de l'évolution des prix pétroliers, ce qui pourrait faire économiser aux consommateurs jusqu'à plusieurs centaines d'euros.

Le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet (cdH), souhaite supprimer, avec effet immédiat, les subsides fédéraux pour l'installation de panneaux solaires, comme le préconise la Commission de régulation de l'énergie et du gaz (Creg), le régulateur fédéral, a indiqué vendredi son cabinet.

La facture d'énergie a une nouvelle fois diminué en raison de la baisse de la cotisation fédérale, a annoncé mercredi le régulateur du marché de l'énergie, la CREG. Pour la facture d'électricité, il s'agira d'une diminution de 4 euros par an pour une famille moyenne (4 membres), et de 2 euros pour la facture de gaz.