Tout sur crèche

La ministre en charge de l'Enfance en Fédération Wallonie-Bruxelles, Joëlle Milquet, n'a pas l'intention d'interdire la diffusion d'ondes wi-fi dans les crèches et milieux d'accueil pour les enfants de moins de trois ans, comme vient de le décider la France, a-t-elle indiqué jeudi au Parlement.

Le Wi-Fi sera prochainement interdit dans les crèches et les garderies françaises, et ce en vertu d'une loi sur l'exposition aux ondes électromagnétiques adoptée par l'Assemblée nationale, rapportent plusieurs sites de médias français.

Selon le rapport annuel 2013 de l'Office de la naissance et de l'enfance (ONE), le taux de couverture de l'accueil des 0-3 ans est en faible hausse en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Mais la situation reste critique à Bruxelles, dans la province de Hainaut et à Liège, rapportent vendredi La Libre Belgique et La Dernière Heure.

Douze enfants âgés de 0 à 3 ans ont été transportés vendredi matin au centre médical général (ASZ) d'Alost après avoir joué avec un sachet de speed à la crèche. Le section Termonde du parquet de Flandre orientale soupçonne une stagiaire d'avoir amené la drogue dans l'établissement. Elle a été inculpée et ensuite libérée.

La Belgique fait partie des élèves moyens européens - sans surprise loin derrière les pays scandinaves - en matière d'accueil des enfants de 0 à 6 ans, ressort-il du rapport "Eurydice" de l'Agence exécutive Education, Audiovisuel et Culture de la Commission européenne, dont fait écho le journal Le Soir jeudi.

Dans le contexte actuel de saturation des places en milieu d'accueil, les parents subissent de plus en plus de pression, tant du côté des crèches que des écoles, pour faire rentrer leur enfant dès 2 ans et demi en maternelle. Mais un enfant de cet âge est-il prêt pour un tel changement ?

Les FDF ont vertement critiqué vendredi les partis francophones signataires de la réforme de l'Etat pour n'avoir pas tenu compte dans les discussions des répercussions néfastes du décret de la Communauté flamande instaurant des limites linguistiques pour l'exploitation de crèches dépendant de Kind en Gezin, pendant flamand de l'ONE.

Le plan Cigogne III créant des places d'accueil pour la petite enfance, dont les volets bruxellois seront encore discutés jeudi en gouvernement conjoint, intégrera une projection à l'horizon 2022 de l'impact du boom démographique dans la capitale, a assuré mercredi le ministre en charge du dossier, Jean-Marc Nollet.

Le ministre de la Petite Enfance de la Fédération Wallonie Bruxelles Jean-Marc Nollet (Ecolo) présentera jeudi au gouvernement francophone le projet Cigogne III, qui prévoit la création de 16.000 places d'accueil d'ici 2022, a annoncé mercredi le quotidien La Libre Belgique.

Le ministre de la Petite enfance en Communauté française, Jean-Marc Nollet, a pour ambition de créer 16.000 nouvelles places dans les crèches d'ici 2022, avec un rééquilibrage entre provinces, rapporte vendredi les journaux de Sudpresse.

Trois mois avant de passer à l'acte dans la crèche Fabeltjesland à Termonde le 23 janvier 2009, Kim De Gelder a commencé à collectionner les couteaux, haches et déguisements. Il n'avait pas une seule crèche en ligne de mire mais bien trois, affirment vendredi De Standaard et Het Nieuwsblad. L'enquête judiciaire a permis de démontrer que le jeune homme pensait à assassiner des gens depuis des mois, voire des années.

"Une place d'accueil pour chaque enfant, ça ne devrait pas être un combat... c'est un droit! ", dénoncent les Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS) et la FGTB wallonne. Ceux-ci ont remis mercredi matin à une représentante des Villes et Communes bruxelloises et wallonnes une pétition, signée par 8.000 personnes, réclamant un "accueil de qualité, suffisant et financièrement accessible".

Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé jeudi à l'unanimité la motion demandant au président de l'assemblée, Jean-Charles Luperto, de déposer un recours devant la Cour constitutionnelle contre un décret flamand relatif aux crèches.