Tout sur CPT

Cellules "crasseuses" et surpeuplées, manque de nourriture et d'eau potable, violences policières: l'organe anti-torture du Conseil de l'Europe a dénoncé mardi les conditions d'accueil "inacceptables" de milliers de migrants placés dans des centres de rétention en Grèce.

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a bien l'intention de réagir aux remontrances du Comité européen pour la prévention de la torture (CPT), indique-t-il ce jeudi. L'instance du Conseil de l'Europe vient de publier une déclaration qui dénonce vigoureusement "l'incapacité persistante des autorités belges à instaurer un service minimum visant à garantir le respect des droits des personnes détenues lors de mouvements sociaux engagés par le personnel pénitentiaire".