Tout sur CPAS

Le nombre de personnes qui ont eu recours à l'aide alimentaire entre les mois de février et avril s'est accru de 52,6%, relève le SPP Intégration sociale qui a mené une enquête auprès des CPAS, dont les résultats ont été publiés jeudi. Au total, pas moins de 59.972 bénéficiaires étaient recensés au mois d'avril.

Le président du PS tape du poing sur la table contre Muriel Targnion, bourgmestre de Verviers. Un incident qui dépasse le stade local. Mission du président socialiste: asseoir son autorité, dans une période délicate, où son parti pourrait être exclu du fédéral.

Les migrants sont les laissés pour compte de la situation actuelle liée au coronavirus, dénonce jeudi le Mouvement ouvrier chrétien (MOC), qui lance un appel urgent aux différents gouvernements du pays. Celui-ci est soutenu par une dizaine d'organisations. Les signataires réclament notamment un permis de séjour pour toutes les personnes présentes sur le sol belge et la fermeture des centres fermés.

Suite à des défauts de paiement, les distributeurs d'eau peuvent placer un limiteur de débit. Environ 2000 ménages wallons sont concernés. Privés d'eau en suffisance, leur vie devient une humiliation quotidienne. Les distributeurs d'eau le savent, mais sans intervention publique, ils doivent maintenir leur rentabilité coûte que coûte.

Différentes réglementations prévoient que le CPAS de la commune où un sans-abri a sa résidence de fait est compétent pour traiter sa demande de revenu d'intégration. Problème : certains sans-abri trouvent refuge, pour quelques nuits, sur le sofa d'amis et se voient contraints de changer régulièrement de lieu d'hébergement... et de commune.

On les croyait intangibles. On les sent de plus en plus vulnérables. Ont-ils été rabotés et si oui, jusqu'où ? Avec quelles conséquences pour les bénéficiaires ? Ne faudrait-il pas leur donner un autre sens pour ne pas les voir disparaître ? Autant de questions au coeur de notre dossier sur l'avenir des acquis sociaux.

Le travail ne protège pas toujours de la précarité: 8% des bénéficiaires des CPAS wallons disposent en effet d'un emploi mais doivent malgré tout recevoir de l'aide pour pouvoir, chaque mois, nouer les deux bouts, ressort-il des chiffres repris dans la Radioscopie 2020 des politiques d'insertion menées dans les CPAS du sud du pays.

Les CPAS, sous pression financière, doivent sabrer dans les aides complémentaires, ce qui a des effets néfastes sur la pauvreté globale, stipule un rapport de Ricardo Cherenti, collaborateur scientifique auprès du Centre de recherche en inclusion sociale de l'UMons, relayé lundi par Le Soir. Les CPAS en viennent, en somme, à aggraver la précarité.