Tout sur Coxyde

Cet été, les Belges pourraient se tourner massivement vers leur littoral. Pour les compter, et prévenir leurs flux vers les plages, des caméras intelligentes sont installées à la côte. Reportage sur la Westkust, où La Panne, Coxyde et Nieuport ont toutes adhéré à un projet qui pose la question du respect de la vie privée.

Fedasil a confirmé la décision de la commune de Coxyde de placer en confinement total le centre d'accueil de demandeurs d'asile de l'entité à la côte belge. "Ce n'est pas juste que les résidents soient enfermés", signale Fedasil dans une déclaration à Belga.

Il y avait du monde ce vendredi matin sur l'autoroute de la mer. Mais la zone de police de la côte ouest veille au grain. Les forces de l'ordre mettent en place des barrages pour vérifier les raisons des déplacements. Car non, confinement ne signifie pas vacances, bien au contraire.

Le gouvernement fédéral prévoit de l'argent pour recruter 800 policiers durant l'année à venir. C'est toutefois insuffisant, prévient lundi Nico Paelinck, président de la Commission permanente de la police locale, dans les journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Les travaux d'exhumation du cachalot Valentin, qui avaient débuté lundi à Coxyde, sont déjà terminés mardi soir. Ceux-ci devaient a priori durer une semaine. L'équipe de l'université de Gand (UGent) découpe actuellement le squelette pour son transport. Le cachalot sera ensuite exposé au musée NAVIGO à Oostduinkerke.

Le cachalot "Valentin" s'était échoué en 1989 sur la plage Saint-André à Oostduinkerke, dans la commune de Coxyde (Flandre occidentale). À l'époque, les autorités municipales avaient décidé de l'enterrer au domaine de la ferme Ten Bogaerde, dans le but de l'exhumer ultérieurement. Les travaux d'excavation ont commencé lundi matin et se poursuivront tout au long de la semaine.

Plusieurs associations de défense du patrimoine, parmi lesquelles l'union française des amateurs d'armes (UFA) et l'asbl Art&Héritance, ont transmis lundi par voie d'avocats leurs craintes quant à la subsistance du musée royal de l'armée à Bruxelles. Ces craintes se sont multipliées depuis que le site a été intégré il y a deux ans au War Heritage Institute qui dénonce les "allégations mensongères" de ses détracteurs.

La mission de recherche et de sauvetage - principalement en mer du Nord - qui sera intégralement reprise à partir jeudi par les hélicoptères NH90 Caïman de la base aérienne de Coxyde, après le retrait du dernier Sea King à l'issue de 42 ans de service restera l'apanage des forces armées, en dépit d'une proposition de l'ancien ministre de la Défense Sander Loones, a-t-on appris mercredi de source militaire.

L'armée belge, mais aussi toute la Côte belge et les millions de touristes qui s'y pressent d'année en année ainsi que les passionnés d'aviation, font jeudi leurs adieux au légendaire hélicoptère Sea King, un vétéran des missions de sauvetage - principalement en mer - au caractéristique nez "dayglow" (rouge-orange vif).

L'élite politique et militaire du Soudan du Sud a profité de la guerre qui ravage le pays pour s'enrichir, selon un un rapport publié lundi, qui dénonce notamment le président Salva Kiir et son ancien vice-président et leader de l'opposition, Riek Machar.