Tout sur COVID

Près de 40 millions de masques chirurgicaux commandés par le gouvernement fédéral ont déjà été distribués depuis le début de la pandémie, dont plus de 11 millions aux hôpitaux et plus de 9 millions aux infirmiers à domicile, ressort-il des chiffres communiqués mardi par le ministre en charge du matériel médical, Philippe De Backer.

La nouvelle est tombée. Le 18 mai, les écoles accueilleront de nouveau une partie des étudiants afin de : " recréer du lien avec les équipes éducatives et les activités pédagogiques en présentiel ". Cette affirmation a de quoi faire avaler de travers.

L'anxiété et les troubles dépressifs ont considérablement augmenté en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Les personnes les plus affectées par la situation sont les femmes, les jeunes âgés de 16 à 24 ans, mais aussi les adultes jusqu'à 50 ans, ressort-il d'une enquête en ligne du centre fédéral de recherche Sciensano menée du 2 au 9 avril auprès de 44.000 personnes.

Les tests actuels de dépistage du coronavirus sont loin d'être parfaits. Celui qui est testé positif est certes infecté, mais pour 30 personnes infectées sur 100, le test donne un faux résultat négatif, affirme Patrik Vankrunkelsven, chargé de cours à temps partiel au Centre universitaire de la médecine générale de la KU Leuven, sur le site web du Centre belge pour l'Evidence-Based Medicine (CEBAM).

En Belgique, 20 % des décès en dehors des hôpitaux seraient causés par le coronavirus. Aucun test de laboratoire n'a été réalisé pour confirmer l'infection par le virus, elle est seulement "suspectée". Explications de Steven Van Gucht, le porte-parole interfédéral dans la lutte contre le coronavirus.

À l'occasion de la Journée mondiale de la Santé, le 7 avril, quatre médecins généralistes des maisons médicales gantoises plaident pour une sécurité sociale forte, de bonnes conditions de travail et des investissements structurels dans le secteur de soins de santé.

Un texte véhiculé sur internet avance que pour se protéger du coronavirus, il est conseillé de boire des boissons chaudes, ou encore, de faire des gargarismes de solution désinfectante. Des conseils pratiques simples tentants et rassurants mais qui n'ont aucun effet sur le nouveau virus.

L'Organisation mondiale de la Santé communique quasi quotidiennement sur la propagation du nouveau coronavirus. D'une "très grave menace" à "une chance réaliste de le stopper", l'OMS oscille entre la prudence et l'alarmisme. Décryptage.