Tout sur COVID-19

L'augmentation des hospitalisations pour le Covid-19 est bien moins rapide qu'anticipé, ressort-il d'un courrier qui a été adressé aux directions d'hôpitaux. C'est pourquoi le passage à la phase 1b, au cours de laquelle davantage de lits doivent réservés pour les patients traités pour le Covid-19, est reporté d'une semaine, rapportent Het Laatste Nieuws et De Morgen vendredi.

Entre le 26 février et le 4 mars, il y a eu en moyenne 156 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 23% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.906 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19, dont 426 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin.

A la Chambre, le Premier ministre annonce des perspectives pour les activités en extérieur, moins à risque, tout en restant prudent: "il ne faut pas faire une sur-offre d'assouplissements". Le MR réclame davantage que la seule bulle extérieure élargie. Plusieurs députés insistent pour que l'on presse vraiment le pas de la vaccination.

Entre le 25 février et le 3 mars, il y a eu en moyenne 151,9 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 20% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.901 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 434 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin.

Plus que des nouvelles mesures, il faut motiver la population à suivre les mesures déjà existantes si l'on veut venir à bout de la pandémie. Selon une nouvelle étude, le taux de motivation pourrait prédire quand arrivera le prochain pic de l'épidémie. Et le taux de motivation actuel n'augure rien de bon.

Le taux de "motivation volontaire" à respecter les gestes barrières a un lien direct avec des pics d'infections, d'hospitalisations et même de mortalité plusieurs semaines plus tard, constate le groupe de travail "Psychologie et coronavirus", cité dans les titres Sudpresse mercredi.

Entre le 24 février et le 2 mars, il y a eu en moyenne 151,6 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 21% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.903 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 425 patients traités en soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour mercredi matin.

Entre le 22 et le 28 février, il y a eu en moyenne 149,7 admissions à l'hôpital par jour, soit une augmentation de 25% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.898 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 408 patients (+3%) traités en soins intensifs, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour lundi matin. Le taux de positivité atteint désormais 6,8%.