Tout sur Cour des Comptes

La Chambre n'a pas pu adopter jeudi en séance plénière une proposition de loi du PS, cosignée par Ecolo-Groen, visant à améliorer la situation des travailleurs du secteur culturel, fortement touchés par les mesures visant à ralentir la propagation du coronavirus. Quatre partis (N-VA, CD&V, Open Vld et Vlaams Belang) ont obtenu que le texte soit examiné par le Conseil d'Etat. Aucune urgence ne sera demandée, renvoyant potentiellement le vote à après les vacances parlementaires.

"Le Service public de Wallonie ne dispose pas d'une connaissance suffisamment précise de son parc de véhicules, de son état, de son utilisation et de son coût", indique la Cour des comptes dans son dernier rapport sur la Wallonie. C'est un euphémisme, pointe Le Soir dans son édition de mercredi.

Rendre obligatoire le congé de paternité et le faire passer de 10 à 20 jours coûterait de 74,13 à 74,82 millions par an, selon une estimation de la Cour des comptes. Celle-ci vient de rendre son avis sur l'impact d'une proposition de loi du PS en ce sens. Une autre proposition, portée par le CD&V, ne vise que le caractère obligatoire du congé de paternité et pas son allongement.

En s'appuyant sur un rapport de la Cour des comptes d'après lequel la Régie des bâtiments n'aurait qu'une connaissance très fragmentaire de l'étendue de son patrimoine immobilier, le député Tomas Roggeman (N-VA) a fort irrité le ministre en charge de la Régie des bâtiments, Koen Geens (CD&V).

"C'est davantage d'un New (Green) Deal dont nous avons besoin que d'un programme de relance budgétaire conjoncturel", a plaidé le ministre wallon du Budget Jean-Luc Crucke (MR) lundi, alors que le budget wallon, et par la même occasion les observations formulées à son encontre par la Cour des Comptes, sont examinés cette semaine en commission du parlement wallon avant que le budget ne soit soumis au vote de l'assemblée plénière la semaine prochaine.

La charge de la dette de la Région bruxelloise en intérêts, actuelle et future, est supportable, est-il ressorti des explications détaillées de l'évolution de celle-ci fournies lundi par le département de gestion de la dette de l'administration régionale aux membres de la commission des Finances du parlement bruxellois.

Les prisonniers qui travaillent recevront un salaire minimum plus élevé à partir de l'année prochaine. Ils gagneront au moins 0,75 euro par heure, même si des gardiens en grève les empêchent d'effectuer leurs tâches, peut-on lire jeudi dans De Tijd.

A la mi-août, la Cour des comptes publie traditionnellement la liste des mandats et déclarations de patrimoine d'une série de mandataires publics. A partir de 2019, la liste des assujettis est étendue, les rémunérations liées aux mandats, assujettissables et autres, devront être déclarées et les déclarations communiquées exclusivement par voie électronique, avant le 1er octobre. La publication au Moniteur est repoussée au 15 février 2020, au plus tard.