Tout sur Cour constitutionnelle

Justice de classe, entre-soi, business model même pour ceux qui détournent de l'argent public... La transaction pénale élargie reste décriée.

Vraiment, les islamistes peuvent se réjouir de vivre dans un pays qui ouvre si largement la porte à leurs revendications politico-religieuses. Leur travail s'en trouve grandement facilité. Notre pays vient une fois encore de le prouver : le voile sera massivement autorisé en septembre prochain dans l'enseignement supérieur dépendant de Wallonie Bruxelles Enseignement (WBE).

La Chambre a entamé mercredi à la Chambre son premier débat en séance plénière sur un budget en bonne et due forme depuis trois ans. Jeudi, l'assemblée se prononcera sur cet exercice pour 2021. En attendant, les groupes politiques ont échangé leurs arguments, notamment sur la politique fiscale du nouveau gouvernement.

La ministre fédérale de l'Environnement, Zakia Khattabi, a démenti mercredi les informations selon lesquelles son parti - Ecolo- freinerait la nomination du professeur Danny Pieters, ex-sénateur N-VA, à la Cour constitutionnelle. Elle n'entend pas se prêter au même jeu que ses détracteurs lorsqu'elle a posé sa candidature à la Cour, a-t-elle souligné.

Le gouvernement d'Alexander De Croo travaillera durant son mandat au changement de l'enregistrement du genre, pour rendre possible qu'une personne s'enregistre comme 'X', pointent lundi les journaux de Mediahuis sur la base de la note de politique générale du ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne, publiée la semaine dernière.

Le collectif qui a perdu vendredi son recours en extrême urgence devant le Conseil d'État, à qui il demandait de suspendre le couvre-feu imposé en Belgique pour lutter contre la propagation du coronavirus, a annoncé mercredi son intention de poursuivre son combat devant la Cour constitutionnelle.

Un millier de personnes, essentiellement des femmes, sont rassemblées dimanche depuis 15 heures au Mont des Arts à Bruxelles pour protester contre l'arrêt de la Cour constitutionnelle donnant raison à un établissement d'enseignement supérieur qui entend interdire à ses étudiants de porter des signes manifestant une appartenance philosophique ou religieuse.

On se souvient des coups de gueule poussés par le général de Gaulle contre ce qu'il appelait " le régime des partis ", ces partis dont l'omnipuissance plongeait la République dans l'instabilité gouvernementale permanente.