Tout sur Corneille Nangaa

La "première transmission pacifique" du pouvoir en République démocratique du Congo attendra encore au moins une semaine: les élections supposées désigner le successeur du président Joseph Kabila ont de nouveau été reportées de sept jours, au 30 décembre.

Le leader de l'opposition en République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a déclaré jeudi que le président Joseph Kabila et le président de la Commission électorale avaient "déclaré la guerre au peuple congolais", en annonçant qu'il n'y aurait pas d'élection présidentielle avant 2019.

L'organisation des élections présidentielles et législatives en République démocratique du Congo ne sera "pas possible" avant la fin de l'année, a déclaré vendredi à Paris le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Nangaa.