Tout sur COP24

A Katowice, les Etats-Unis, soutenus par la Russie, l'Arabie saoudite et le Koweit, ont mené bataille pour empêcher que le cri d'alarme des scientifiques soit pris en compte par les gouvernements du monde.

Le gouvernement flamand a confirmé vendredi son refus de signer une déclaration proposée cette semaine à la COP 24 à Katowice (Pologne) par un groupe de pays se voulant à la pointe de l'ambition climatique, empêchant de ce fait la Belgique de s'y rallier malgré le feu vert du fédéral, de la Wallonie et de Bruxelles, a-t-on appris de bonnes sources.

La crise des "gilets jaunes" en France, et dans une moindre ampleur en Wallonie, est une "leçon" pour les défenseurs du climat: les politiques pour freiner le réchauffement ont un prix, et pour réussir, elles doivent se soucier des injustices sociales, soulignent les observateurs à la COP24.