Tout sur Congo-belge

Soixante pour cent de l'uranium utilisé pour la fabrication des trois premières bombes nucléaires américaines - celle testée le 16 juillet 1945 dans le désert d'Alamogordo (Nouveau-Mexique) puis celles larguées sur Hiroshima et Nagasaki début août 1945 - provenaient du Congo belge, rappellent les spécialistes, dont le professeur Rik Coolsaet.

À l'occasion du 50ème anniversaire de l'indépendance de l'ex-Congo belge, le roi Albert II sera en visite en République Démocratique du Congo la semaine prochaine mais ne fera "aucune déclaration publique".