Tout sur congé parental

Les partis qui soutiennent les pouvoirs spéciaux se sont accordés samedi matin sur la création d'un congé parental spécifique à la crise du coronavirus. Le conseil des ministres a ensuite officialisé la décision. Ce congé parental "corona" peut être accordé à un parent d'au moins un enfant de moins de 12 ans ou un enfant handicapé. Il ne peut être pris qu'à temps partiel.

Le régime de congé parental 1/10ème, par lequel un travailleur peut prendre un demi-jour de congé par semaine ou un jour entier par quinzaine, rencontre clairement du succès, selon une enquête d'Attentia, spécialiste en ressources humaines et en bien-être, publiée mercredi. Entré en vigueur le 1er juin dernier, il a ainsi déjà séduit 4,28% des salariés ayant opté pour un congé parental. Les hommes sont en outre plus nombreux à rester à la maison pour les enfants.

La diminution de revenus due à un congé parental devrait être indemnisée par une allocation deux à trois fois plus élevée que l'actuelle, ressort-il d'une proposition de la commissaire européenne à l'Emploi Marianne Thyssen dévoilée dans les journaux du groupe Mediahuis.