Tout sur communales2012

La direction anversoise du CD&V a pris acte mercredi soir de la déclaration du négociateur sp.a Robert Voorhamme concernant "la fin de facto" de la Stadslijst unissant les deux partis mais se refuse à parler de divorce difficile.

Le 14 octobre, le PTB+ a fêté l'élection de 12 conseillers communaux et de deux conseillers provinciaux en région liégeoise. L'est de la Wallonie est-il à gauche ? Ou ce succès peut-il être répliqué ailleurs dans le pays ?

La vice-Première ministre Joëlle Milquet (cdH) revient samedi, pour la première fois, sur son éviction à la Ville de Bruxelles après les élections communales. "Je veux être au-dessus de la mêlée", assure-t-elle samedi dans Le Soir, évoquant cependant un "manque de respect" alors qu'un accord préélectoral avait été signé avec le PS.

Liège est la commune wallonne qui a enregistré le plus haut taux d'abstention : 19,72%. Cela veut donc dire qu'un Liégeois sur cinq ne s'est pas déplacé vers le bureau de vote.

Annemie Turtelboom a gagné : l'absentéisme à Anvers a dépassé les 17%, grâce entre autres à la petite phrase de la ministre Open VLD de la Justice (et nouvelle conseillère communale à Anvers), annonçant qu'il n'y aurait pas de poursuites judiciaires à l'encontre de ceux qui négligeraient leur devoir électoral.

Vincent Van Quickenborne (Open Vld) accède au mayorat à Courtrai, a-t-il annoncé lundi lors d'une conférence de presse. Il formera une majorité avec la N-VA et le sp.a pour renverser les chrétiens-démocrates, au pouvoir dans la commune depuis 150 ans. Et quitte par la même occasion son poste de ministre fédéral des Pensions.

Jean Faniel, chercheur au Crisp, répondra aujourd'hui à toutes vos questions et analysera avec nous les résultats des élections communales et provinciales qui ont eu lieu ce week-end. Vous pouvez d'ores et déjà envoyer vos questions à la rédaction du Vif.be (newsroom@roularta.be). Le chat aura lieu entre 11h30 et 12h30.

Les jeux sont faits à Namur : le jeune (34 ans) et récent (depuis six mois) bourgmestre de Namur Maxime Prévot (CDH), en faveur duquel le bourgmestre élu de 2006 Jacques Etienne avait abdiqué, est cette fois parti pour six ans.

Le MR reste le premier parti du Brabant wallon mais se tasse à Wavre, fief de son président Charles Michel. A Nivelles, le président de la Chambre André Flahaut (PS) ne parvient pas à décrocher le mayorat, tandis qu'à Tubize, Raymond Langendries (CDH) perd le siège de bourgmestre qu'il occupait depuis 18 ans. Pas de surprise à Ottignies-Louvain-la-Neuve où l'Olivier est reconduit pour la troisième fois. A Jodoigne, les deux recordmen en voix de préférence (MR) font jeu égal.

"Éteins la musique ! Mais enfin ! Éteins ce CD, idiot !". Si le discours De Wever n'a pas encore atteint You Tube, un extrait fait déjà le buzz. On y voit Bart De Wever s'en prendre au DJ de la N-VA en live sur la VRT.

Le parachutage de Rudy Demotte de Flobecq à Tournai n'a pas eu les effets escomptés (par lui). La candidature du double ministre-président wallon et communautaire aurait dû rapporter bien plus au parti socialiste que ce tout petit gain de 1,25% à 42,19%.