Tout sur Colette Meurant

A Mons, le bourgmestre sortant et président du Parti socialiste pousse la liste communale. Et si Elio Di Rupo laisse planer une certaine ambiguïté sur son avenir postcommunales, c'est bien sa tête de liste Nicolas Martin qui mène la campagne la plus intense : c'est assez simple, l'actuel échevin du commerce est affiché partout, sauf parmi les nombreux carreaux d'un foyer montois pourtant fièrement socialiste.