Tout sur Cocom

A l'issue de la première journée de vaccination ce lundi dans des magasins bruxellois, 55 personnes ont reçu une injection du vaccin unidose Johnson&Johnson à l'hypermarché Carrefour d'Evere, 35 à celui d'Auderghem, ainsi que 33 autres au magasin Action situé chaussée de Ninove à Molenbeek-Saint-Jean, a indiqué en fin de journée Inge Neven, responsable pour la COCOM (Commission Communautaire Commune) du dispositif COVID-19 à Bruxelles.

Les indicateurs épidémiologiques restent bons à Bruxelles où on constate toutefois une nouvelle progression du variant Delta, autrement dénommé variant indien, de la Covid-19, a indiqué vendredi la Commission communautaire commune (Cocom) faisant le point sur la situation sanitaire dans la capitale.

Les chiffres épidémiologiques dans la Région bruxelloise se sont stabilisés au cours de la semaine passée, mais ils restent encore trop élevés. La Commission communautaire commune (Cocom) note que la vaccination contre le Covid-19 a un effet positif, puisque le pourcentage d'admissions à l'hôpital en provenance des maisons de repos continue de diminuer.

Trois centres de vaccination à Anderlecht, Uccle et Woluwe-St-Lambert sont prêts à ouvrir leurs portes le 22 mars. Neuf points de vaccination sur 10 en Région bruxelloise seront donc accessibles. La Commission Communautaire commune (Cocom) a indiqué que la récente ouverture de quatre centres à Schaerbeek, Forest, Woluwe-St-Pierre et Molenbeek s'est bien déroulée et que les doses de vaccins prévues ont été administrées.

En Région bruxelloise, la phase de vaccination des personnes porteuses de facteurs de comorbidité démarrera à partir de la mi-avril, en fonction de l'avancement de la vaccination des personnes de plus de 65 ans, tributaire de la livraison des vaccins et de l'obligation de garder un minimum de stock pour honorer les slots réservés et l'administration des deuxièmes doses, a annoncé vendredi la Commission communautaire commune (CoCom).

Les Bruxellois qui ont reçu une invitation à se faire vacciner contre le coronavirus peuvent, dès ce jeudi midi, emprunter gratuitement le réseau de la Stib pour se rendre à chacun de leurs rendez-vous vaccinaux, indique la Société des transports intercommunaux de Bruxelles.

La Commission communautaire commune (Cocom) doit ralentir le rythme des vaccinations dans les hôpitaux bruxellois et revoir la répartition des vaccins entre les différents groupes prioritaires, annonce-t-elle vendredi. En cause: les retards et la diminution des quantités de livraison des doses.