Tout sur CNE

Une bonne partie des commerces rouvraient leurs portes au grand public ce lundi dans le cadre de la deuxième phase de sortie du confinement. Certaines grandes enseignes (Ikea, Action, Decathlon, Primark...) étaient prises d'assaut dès les premières heures de la matinée, mais dans l'ensemble les syndicats n'ont pas constaté de débordement majeur.

Ces dernières semaines, les références au courage du personnel soignant face au coronavirus se multiplient. Pour Yves Hellendorff, secrétaire national de la CNE, l'envers du décor est tout autre : " la vérité, c'est qu'il travaille dans la peur. " Il demande que le Conseil national de sécurité fixe un seuil de risques maximal pour prodiguer des soins. Extraits de témoignages glaçants.

Les suicides professionnels sont rares en Belgique. Le jugement dans le dossier France Télécom pourrait servir les syndicats, premiers témoins de la pression exercée par certaines directions sur leur personnel, estime Martine le Garroy, en charge des questions de santé et sécurité au service d'études de la CNE.

"Cela ne s'annonce pas bien", a confié lundi après-midi Katrien Degryse, représentante du Setca, à l'issue d'une réunion générale entre direction et syndicats de Thomas Cook Belgique. "La direction a dit qu'il y avait 1% de chance qu'une solution se dégage des négociations. Cela ressemblait à un discours d'adieu." La situation est dès lors très mal embarquée, déplorent les syndicats.

Le personnel de santé se mobilisera une nouvelle fois demain pour le troisième "Mardi des blouses blanches". Organisé par la Centrale nationale des employés (CNE), le mouvement vise à mettre en lumière le ras-le-bol et dénoncer la pression et les mauvaises conditions de travail dans le secteur. Pour ce troisième mardi, une attention particulière sera accordée aux maisons de repos.

e deuxième "Mardi des blouses blanches", organisé par la CNE, mobilise le personnel soignant des hôpitaux en Wallonie et à Bruxelles où diverses actions sont menées. Le personnel soignant dénonce les conditions de travail.

"Flexibilité, polyvalence, augmentation de la charge de travail, réforme des professions, réseaux hospitaliers, ... le personnel de santé n'en peut plus", dénonce la CNE dans un communiqué en annonçant la tenue d'un premier "mardi des blousesblanches" pour ce 4 juin.

Des arrêts de travail sont observés au sein de la rédaction de l'Avenir jeudi, qui marque la date limite pour acter les départs volontaires au sein de la rédaction. La position de la direction n'a pas évolué, constate le délégué de l'Association des journalistes professionnels (AJP) Didier Malempré. Il n'y aura donc probablement pas de journal vendredi, selon lui.

Le 8 mars, date de la Journée internationale des droits des femmes, la première "grève des femmes" sera organisée en Belgique, menée par le Collecti.e.f 8 Maars. Le syndicat chrétien CNE va déposer un préavis de grève.

Le 8 mars, date de la Journée internationale des droits des femmes, la première "grève des femmes" sera organisée en Belgique, menée par le Collecti.e.f 8 Maars. Le syndicat chrétien CNE va déposer un préavis de grève.