Tout sur clarificateur

La note présentée dimanche par le président de la N-VA, Bart De Wever, en tant que "clarificateur" est à 90% le texte du preformateur, Elio Di Rupo. Seuls les derniers 10% émanent de M. De Wever mais posent problème aux francophones, a affirmé mardi matin le ministre Paul Magnette (PS).

Après avoir fait rapport au roi de sa mission de clarification, le président de la N-VA, Bart De Wever s'est montré anéanti, lundi soir, par le rejet francophone de la note qu'il a rédigée en tant que "clarificateur" royal. Les responsables francophones "me l'ont jetée à la figure", a-t-il dit, se sentant "humilié" et soulignant qu'elle constituait son offre minimale ("minimumbod").

Le président de la N-VA, Bart De Wever, chargé par le Roi d'une mission de clarification, remettra dimanche une proposition de compromis aux sept partis associés aux négociations. Il attend une réponse pour lundi.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, chargé d'une mission de clarification par le Roi, a commencé mardi une série de rencontres avec les présidents des sept formations qui participaient jusqu'à présent aux négociations institutionnelles.

L'optimisme n'était pas de mise dimanche sur le plateau du "Zevende Dag" (VRT) à propos de la mission que le Roi a confiée au président de la N-VA, Bart De Wever. Tant les nationalistes flamands que les socialistes flamands ont qualifié la situation de très difficile.