Tout sur Cité ardente

Ogeo Fund, le fonds de pension d'Enodia (ex-Publifin), fait l'objet d'un rapport d'inspection très sévère de la FSMA, le gendarme financier. Prêt illégal, investissements trop risqués, contrôle défaillant des sous-traitants, conflits d'intérêts: les cadavres se bousculent dans les placards d'Ogeo. Et des dizaines de millions sont partis en fumée.

Face à la tourmente sanitaire, la première ville wallonne fait front et s'organise au gré des décisions fédérales. Ultime geste de résilience, le Collège s'est mobilisé pour organiser la Foire d'octobre... avant que le Comité de concertation ne tue la fête dans l'oeuf. Tout un symbole.

Le tribunal correctionnel de Liège se penchera à partir de ce lundi après-midi sur la violente explosion survenue dans la rue Léopold, dans le centre de la Cité ardente, dans la nuit du 26 au 27 janvier 2010, coûtant la vie à 14 personnes. Initialement prévu en mai, le procès avait dû être reporté en raison de la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus.

Une information pénale a été ouverte par le parquet de Liège à l'encontre du nouveau patron du "Café Lequet", un restaurant liégeois réputé pour ses fameux boulets, après que celui-ci eut diffusé dimanche dans son établissement, durant le service de midi, des chants nazis et mimé un salut hitlérien. L'information, révélée mardi par le journal L'Avenir sur son site internet, a été confirmée par le parquet de Liège.

En plein coeur de la Cité ardente, une poignée d'irréductibles néerlandophones résiste encore et toujours aux tensions communautaires. De plus en plus nombreux à s'installer à Liège, Flamands et Néerlandais ne tarissent pas d'éloges au sujet de leur ville adoptive. Même s'ils s'y heurtent souvent à la barrière de la langue.

Environ deux millions de visiteurs, venus de Belgique et de pays voisins, sont attendus en Cité Ardente à l'occasion de la 19e édition de "Liège, Cité de Noël" du 30 novembre au 30 décembre. Liège ayant été proclamée capitale européenne de Noël 2018, la Ville entend l'illuminer davantage et y créer une ambiance encore plus chaleureuse, a indiqué mardi Maggy Yerna, échevine du Développement économique et territorial de la Ville de Liège.

Le PS reste bien le premier parti de la Cité ardente après le dépouillement des 60 bureaux de votes vers 04h00 du matin lundi. Il totalise 30,74% des voix, contre 37,95% en 2012. La formation obtient 17 sièges soit cinq de moins que lors des dernières élections communales.