Tout sur Cincinnati

Le président américain Donald Trump a réagi lundi à l'annonce du décès de l'étudiant américain Otto Warmbier, récemment rapatrié de Corée du Nord avec de graves lésions cérébrales, en comparant Pyongyang à un régime "qui ne respecte pas l'autorité de la loi ou la décence humaine la plus basique". Dans une déclaration transmise par la Maison Blanche, il a indiqué présenter, avec son épouse Melania, ses "plus profondes condoléances" à la famille du jeune homme.

Un papier brandi dans un hall, un tweet avant le lever du soleil ou un nom lancé dans un meeting: les annonces de Donald Trump ont pris depuis son élection une forme particulièrement peu orthodoxe, remisant les communiqués officiels au placard.