Tout sur Christine Defraigne

Christine Defraigne et Denis Ducarme ont adressé à la direction du MR un courrier explosif, dont Le Vif/L'Express a pris connaissance. Ils réclament la transparence totale de l'asbl GAL, qui gère toutes les finances du parti, ainsi que les dépenses personnelles du président, Georges-Louis Bouchez.

Face à la tourmente sanitaire, la première ville wallonne fait front et s'organise au gré des décisions fédérales. Ultime geste de résilience, le Collège s'est mobilisé pour organiser la Foire d'octobre... avant que le Comité de concertation ne tue la fête dans l'oeuf. Tout un symbole.

En gouvernant avec la N-VA, les libéraux francophones ont banalisé une droite dure - sévère avec les faibles, cool avec les riches. Ils ont introduit le loup dans la bergerie. Pendant quatre ans ils ont été du mauvais côté de l'Histoire. La lune de miel avec Bart De Wever se termine dans le chaos. Et c'est la faute du MR.

Jacques Brotchi (MR) a été intronisé président du Sénat, vendredi, sous les applaudissements. Il succède à Christine Defraigne qui a quitté sa fonction pour un poste de première échevine à Liège. En tant que sénateur, Jacques Brotchi est remplacé par Philippe Dodrimont.

Les rencontres initiées par le PS en vue de constituer la future majorité communale n'ont été qu'une mascarade, selon le cdH. Il n'y a pas eu de véritables négociations, a déclaré vendredi Carine Clotuche, qui menait la liste cdH à Liège, après l'annonce du PS, jeudi soir, de poursuivre les discussions avec le MR seul.

Des poids lourds du MR veulent refédéraliser les compétences liées à la santé, l'énergie, le climat et le commerce. Ils en font part dans une lettre ouverte qui fait écho aux récents propos, dans la même veine, du Premier ministre Open VLD, Alexander De Croo.

A Liège, si le PS est aussi affaibli que le laisse présager le scandale Publifin, le MR a de sérieuses chances de monter aux affaires. Une rumeur de préaccord entre socialistes et libéraux court. Si elle se confirme, le MR n'obtiendrait certainement pas le mayorat. Mais si sa cheffe de file, Christine Defraigne, entend vraiment être bourgmestre, alors une majorité alternative devra être possible.

Le Parlement wallon a approuvé, mercredi soir, la proposition de résolution PS-Ecolo, soutenue par le cdH, invitant le gouvernement fédéral à retirer le projet de loi qui autorise les visites domiciliaires. Le MR, lui, s'est abstenu, à l'exception de la Liégeoise Christine Defraigne.

Le conseil communal de Liège a voté lundi soir une motion réclamant la fermeture immédiate des réacteurs nucléaires de Tihange 2 et Doel 3, vu "la multiplication des informations alarmantes" à leur sujet, ainsi que le respect du calendrier prévu pour la sortie du nucléaire, à savoir 2025.

"Si les nationalistes flamands (la N-VA, NDLR) ont la majorité absolue à eux seuls dans le groupe linguistique néerlandais" en Région bruxelloise "ou qu'il est mathématiquement impossible de faire une majorité sans eux, la menace du blocage des institutions bruxelloises sera terrible", prévient Olivier Maingain dans un entretien publié samedi par La Libre Belgique et la Dernière Heure.