Tout sur Chômage

Les jeunes sont les principales victimes du marasme économique né de la pandémie du nouveau coronavirus, révèle l'Organisation internationale du travail dans une étude publiée mercredi, avec un jeune sur six qui se retrouve sans emploi.

Multiples changements des conditions d'octroi, dégressivité accentuée des allocations, contrôles renforcés... Difficile de nier que les chômeurs sont moins soutenus qu'avant.

Le nombre de demandeurs d'emploi inoccupés en Wallonie est passé sous la barre des 200.000 fin avril, pour atteindre le nombre de 197.323, soit une baisse de 0,5% par rapport à avril 2018, indique mercredi le Forem, office wallon de l'emploi.

Bruxelles comptait fin mars un total de 89.487 chercheurs d'emploi, ce qui correspond à un taux de chômage de 15,9% et représente une baisse de 1,7% ou 1.558 personnes par rapport à mars 2018. Il s'agit de la 53e baisse successive du chômage, annonce Actiris.

A Bruxelles, les personnes d'origine étrangère continuent à rencontrer plus de difficulté à s'insérer dans le marché du travail et ne se voient pas offrir les mêmes perspectives de carrière que les personnes d'origine belge, a affirmé jeudi la FGTB sur foi d'un "monitoring des inégalités au travail".