Tout sur Chine

Le patron de l'OMS a promis lundi de tout faire pour connaître l'origine du virus ayant provoqué la pandémie de Covid-19, rejetant les accusations selon lesquelles l'agence onusienne est trop complaisante envers la Chine.

Après quatre ans de politiques internationales chaotiques, la réputation des États-Unis a parfois été endommagée sous l'administration Trump. Comment Biden peut-il changer le regard que porte le monde sur les États-Unis ? Voici un aperçu des dirigeants qui ont le plus à gagner et à perdre avec la nouvelle administration.

Victoire de la démocratie et défaite de la démagogie, tel est le sens de l'élection de Biden ! Des relations plus apaisées se rétabliront avec l'Europe et, espérons-le, une meilleure coopération transatlantique. Les Etats-Unis resteront cependant une puissance hégémonique qui défendra naturellement d'abord ses intérêts. Or défis et menaces s'accumulent à l'extérieur comme à l'intérieur de l'Europe. Les Européens ne peuvent plus se complaire dans le rôle de faibles et myopes protégés de Washington. Faute de nouvelles avancées fédérales, l'avenir de l'Europe est sombre.

Le lancement mardi vers la Lune de la sonde Chang'e 5, chargée de rapporter des échantillons lunaires, poursuit la conquête spatiale de la Chine: entamée sous Mao il y a 60 ans, elle vise désormais Mars.

Pour la journaliste et spécialiste en communication politique, Christine Ockrent, l'épidémie de Covid-19 marque un tournant dans la prise de conscience par les Européens de la nécessité de s'unir davantage. La Chine a gagné la bataille des récits. Mais sa méthode est inapplicable dans nos pays de libertés. Entretien.

Les avancées sur le vaccin Pfizer/BioNTech, les dernières phases d'un vaccin en Espagne, l'appel de l'armée en Suisse, les manifestations dispersée à Berlin, un confinement en Australie, la France "loin d'un confinement", l'état d'urgence prolongée au Portugal, on fait le point sur l'évolution de la pandémie mondiale de Covid-19.

Alors que pour l'OMS le nouveau coronavirus était inconnu avant que l'épidémie ne soit signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, en décembre 2019, une étude de l'Institut italien du cancer suggère que le covid circulait en Italie depuis bien avant le mois de février 2020 et même déjà depuis septembre 2019.

La Chine a adressé vendredi ses félicitations à Joe Biden pour son élection à la présidence des Etats-Unis, près d'une semaine après l'annonce de la victoire du candidat démocrate.

La surmortalité, la grippe, le masque, l'immunité collective... Les avis sur ces sujets sont nombreux sur les réseaux sociaux. Dans un souci d'objectiver le débat, alors que les informations contradictoires circulent aussi vite qu'une épidémie, Le Vif a décodé les arguments que vous entendez souvent.

Dès le début de l'épidémie de Covid-19, le pangolin, petit mammifère à écailles menacé d'extinction, a été désigné comme le potentiel transmetteur de ce nouveau coronavirus à l'homme, selon des scientifiques chinois. Pourtant aujourd'hui, il n'est plus le suspect numéro un. Explications.

Joe Biden, élu samedi à la Maison Blanche, a promis de restaurer le leadership américain et de rassembler les alliés démocratiques des Etats-Unis, mais sa politique étrangère devra composer avec le monde chamboulé hérité de Donald Trump et ne pourra se contenter d'un simple retour en arrière.