Tout sur chili

Santiago est placée lundi en "état d'urgence environnementale", le premier de l'année, suite au pic de pollution qui touche la capitale chilienne, une mesure qui devrait paralyser 40% de son parc automobile, ont annoncé dimanche les autorités.

La capitale chilienne devait être placée ce lundi en "état d'urgence environnementale" pour la première fois depuis seize ans à la suite d'un pic de pollution atmosphérique, une mesure qui devrait paralyser 40% du parc automobile de Santiago alors que s'y déroule la Copa America 2015 de football.

L'avortement est interdit au Chili, ce qui pousse de nombreuses femmes à pratiquer des avortements clandestins. L'ONG Corporación Miles et l'agence publicitaire Grey Chile ont lancé une campagne-choc sur le web pour tenter de convaincre les dirigeants de voter en faveur d'une loi de dépénalisation de l'IVG.

Le Chili a été surpris par le réveil du volcan Calbuco, endormi depuis 43 ans. Le gouvernement chilien a maintenu l'alerte rouge après une deuxième éruption, quelques heures après la première, du volcan Calbuco, alors que la population était évacuée dans un rayon de 20 kilomètres aux alentours. L'éruption est survenue par surprise, aucun début d'activité n'ayant été enregistré ces derniers jours. Cela a été une "éruption assez explosive", a raconté le vulcanologue Gabriel Orozco, du Service national de géologie et de mines à la télévision nationale.

Le bilan des inondations et glissements de terrain dans le nord aride du Chili s'est encore aggravé samedi, avec un nouveau décompte officiel faisant état de 25 morts, 125 disparus et près de 30.000 sinistrés.

Un violent incendie ravage pour le moment la ville de Valparaiso au Chili. Onze hélicoptères, six avions, 2.000 membres des forces de l'ordre - policiers et soldats - ainsi que des centaines de pompiers continuent de combattre l'incendie.

Au moins 3.000 personnes ont été évacuées et environ 500 maisons détruites samedi à Valparaiso (centre) au Chili, à la suite d'un incendie de forêt non contrôlé, amenant la présidente à déclencher le plan catastrophe. Au moins 16 personnes ont trouvé la mort.

Une alerte au tsunami a été lancée au Chili, au Pérou et en Equateur après le séisme de magnitude 8,2 qui a frappé mardi soir le nord du Chili, entraînant l'évacuation de plusieurs régions de la côte pacifique, ont indiqué les autorités des trois pays.