Tout sur Charles Michel

"Malheur aux femmes, le monde change lentement"

La césure de l'été est propice à l'introspection, sur l'actualité aussi. Les premiers mois de 2019 ont-ils répondu à nos attentes ? Ont-ils amené confirmations ou démentis à nos pressentiments ?

Charles Michel présent au défilé du 14 juillet

Le Premier ministre - et futur président du Conseil européen - Charles Michel se joindra dimanche, à l'invitation du président français Emmanuel Macron, à plusieurs autres chefs de gouvernement européens invités à assister à Paris au défilé de la Fête nationale du 14 juillet, placé cette année sous le signe de la coopération militaire européenne, a indiqué vendredi son entourage.

Politique: "Dis-moi ce que tu tweetes, je te dirai ce que tu n'as pas dit"

Alors que Johan Vande Lanotte et Didier Reynders continuent à taper la carte avec le roi en faisant semblant d'essayer de trouver une solution politique entre des gens qui boudent et disent tout et son contraire, le choeur des ouin ouin libéraux nous a offert ces derniers jours son plus beau numéro de "c'est pas juste". C'est peu dire que la désignation de Charles Michel à la tête du Conseil européen n'a pas suscité de rassemblement populaire sur la Grand-Place de Bruxelles, à vrai dire tout le monde a eu l'air de s'en balek royalement. Surtout sur Twitter. Inventaire. Commenté.

Charles Michel et Emmanuel Macron

Charles Michel est incontestablement un Européen convaincu. Il entretient d'excellentes relations personnelles avec le président français Emmanuel Macron et ces deux raisons ont amené ce dernier à soutenir résolument sa candidature à la fonction de président du Conseil européen.

Le MR cherche une perle rare

Prochainement privés de leur numero uno en partance pour les cieux étoilés de l'Europe, les libéraux francophones doivent se mettre en quête d'une relève. Sans trop tarder, de préférence. Et si c'était l'heure de Jean-Luc Crucke ?

Union européenne: et à la fin, c'est un Belge qui gagne

L'image de l'Union ne sort pas grandie du psychodrame autour des nominations aux top jobs. Un geste fort tout de même: des femmes décrochent deux des plus hauts postes. Et pour la deuxième fois en dix ans, un, Belge, Charles Michel, se voit confier la présidence du Conseil.

Charles Michel désigné président du Conseil européen

Le Premier ministre belge a été élu mardi soir par ses homologues européens pour présider leur cénacle du Conseil, a annoncé l'actuel président de cette institution, le Polonais Donald Tusk. Du côté de la Commission, c'est Ursula Von der Leyen qui prend la tête, tandis que Christine Lagarde prend les rênes de la BCE et que Josep Borrell sera le nouveau Haut représentant pour les affaires étrangères de l'UE.

Europe : l'impasse perdure

L'impasse perdurait lundi au sommet extraordinaire de Bruxelles, où les 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE cherchaient toujours un compromis sur les nominations aux plus hautes fonctions de l'Union européenne. Un des scénarios discutés après le petit déjeuner voyait Charles Michel à la tête de la diplomatie européenne.

2018, une année chargée en jours de grève

Au cours des dernières décennies, aucun autre gouvernement que celui de Charles Michel n'a connu autant de mouvements de grèves. En 2018, 422.249 jours n'ont pas été prestés, selon les chiffres de l'ONSS publiés par De Standaard vendredi.

Kris Peeters quitte le gouvernement

Le vice-Premier ministre CD&V et ministre de l'Emploi, Kris Peeters, a remis mardi sa démission, a confirmé son cabinet. Peu avant midi, il se trouvait chez le Premier ministre, Charles Michel, au Lambermont.