Tout sur Charleroi

Le salut nazi à Charleroi, les accusations de profilage ethnique des forces de l'ordre de Blankenberge... L'extrême droite prospère-t-elle dans les rangs de la police comme elle progresse dans la société ? Non, selon Eddy Quaino, représentant permanent à la CGSP-Police, le syndicat socialiste. Mais il faut rester vigilant.

Jinnih Beels ressent de la colère et de la honte envers l'action de la police qui a conduit à la mort de Joseph Chovanec. "Comment les gens peuvent-ils encore se sentir en sécurité ?", se demande la femme politique anversoise (sp.a). Entretien.

À en croire le quotidien Het Laatste Nieuws, le parquet de Charleroi était au courant de l'intervention policière de février 2018 qui a entraîné le coma et puis le décès du ressortissant slovaque, Jozef Chovanec. "Le parquet de Charleroi n'a tout simplement rien fait", affirme Ann Van de Steen, avocate de la veuve de la victime.

La police a rédigé un deuxième rapport, plus détaillé, autour de l'incident entourant la mort du ressortissant slovaque Jozef Chovanec (38 ans) en février 2018 après un passage en cellule à l'aéroport de Charleroi. Ce rapport a été écrit 55 minutes après un premier résumé assez sommaire, rapporte mardi le quotidien Het Laatste Nieuws.

De nombreuses questions restent sans réponse dans l'affaire Chovanec, du nom de ce ressortissant slovaque mort en 2018 à l'aéroport de Charleroi suite à une intervention policière musclée. Ce mercredi, le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V) et le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) tenteront de répondre aux questions sur le comportement de la police et de la justice dans cette affaire.

Le directeur général de la police fédérale, André Desenfants, se retire le temps qu'une enquête soit menée sur l'intervention d'agents de la police aéroportuaire en février 2018 à l'aéroport de Charleroi, a-t-il annoncé jeudi aux seules chaînes de télévision nationales. Cette décision suit la révélation des circonstances de la mort d'un ressortissant slovaque, Jozef Schovanek.

Comment la Belgique en est-elle arrivée à ce qu'elle est aujourd'hui ? Qui a fait quoi, quand, où et comment pour nous y mener ? En voici le récit. Sous forme de lexique. De A à Z. Et en toute décontraction. Décomplexé, au fond.

A 34 ans, le breakdancer Julien Carlier devient chorégraphe résident de Charleroi Danse et participera à l'événement Unlocked, début juillet. Une fameuse étape dans un parcours entre deux mondes. Portrait.