Tout sur Chambre du conseil

Je n'est pas un autre. Je n'est pas "les autres" non plus. Je, c'est moi. Quoiqu'il advienne dans le dossier judiciaire qui oppose l'écrivaine et journaliste Myriam Leroy à cet homme qu'elle accuse de harcèlement, et que la Chambre du Conseil a renvoyé ce 15 octobre devant le tribunal correctionnel, cette évidence-là subsistera : chacun est responsable de ses actes.

La procédure, désormais entièrement judiciaire, ouverte à la suite de l'émission d'un mandat d'arrêt européen prend au maximum 90 jours, auxquels s'ajoutent un délai de maximum 10 jours pour une éventuelle remise de la personne visée par le mandat d'arrêt européen au pays qui l'a émis, ressort-il d'un communiqué publié vendredi par le ministre de la Justice, Koen Geens.