Tout sur chambre

La séance de la Chambre s'est achevée jeudi dans un nouveau moment de tensions, et de flottement dans la majorité, une semaine après un report de votes par manque de députés.

Ses premiers pas à la Chambre remontent à 1968. Il ne s'est résigné à la quitter l'an dernier que pour refaire sa vie au parlement flamand. A 77 ans, le dinosaure Herman De Croo (Open VLD) s'acclimate à son nouveau biotope, moins chahuté.

Selon une information relayée par le quotidien De Standaard, le chef de groupe N-VA à la Chambre Hendrik Vuye estime que son parti se montre trop sage au parlement. Aussi promet-il de solides interventions de ses troupes à propos du saut d'index, de la réforme des pensions et du tax shift.

Le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA), a été interpellé mercredi en Conférence des présidents à propos des photos de Zuhal Demir (N-VA). Plusieurs groupes ont exprimé leur volonté que les règles en vigueur pour ce genre d'initiative s'appliquent à tout le monde et de la même façon, a-t-on appris à l'issue de la réunion. M. Bracke s'est engagé à revenir avec des règles plus claires à l'avenir.

La Commission de la comptabilité de la Chambre a approuvé mardi le budget 2015 de l'assemblée, la nouvelle majorité se félicitant de ce que les députés suivront l'effort demandé à la population en diminuant pour la quatrième année d'affilée leur traitement de parlementaire. Le PS et le sp.a dénoncent une escroquerie en soulignant qu'en réalité cette diminution n'apparaît pas au budget.

L'ancien président de la Chambre, André Flahaut, aujourd'hui ministre PS de la Fédération Wallonie-Bruxelles, est d'avis qu'"on aurait pu simplement éviter le spectacle lamentable" offert jeudi dans l'hémicycle en respectant la tradition parlementaire. "On ne le fait pas, il faut se demander à qui profite le chaos", s'interroge-t-il.

Le président de la N-VA, Bart De Wever, sera, comme attendu, tête de liste pour la Chambre dans la circonscription provinciale d'Anvers, aux élections du 25 mai, selon un communiqué de presse diffusé avant un "collège électoral" du parti qui se tient mercredi soir.

La Chambre accueille régulièrement des colloques organisés par des ONG. Bien sûr, la conférence des présidents doit marquer son accord pour que les portes parlementaires s'ouvrent ainsi à la société civile.

La Chambre a accordé jeudi, majorité contre opposition, la confiance au gouvernement, deux jours après avoir entendu le Premier ministre Elio Di Rupo s'exprimer sur l'état de l'union. 89 députés ont voté pour la motion de confiance et 51 contre.