Tout sur CGSP-Amio

Les assemblées générales convoquées par les syndicats lundi après-midi et mardi matin ont débouché sur une suspension du mouvement de grève qui paralyse les prisons depuis le 19 juin, ont confirmé mardi pour les francophones Claudine Coupienne, secrétaire permanente CSC-Services publics, et Michel Jacobs, secrétaire fédéral de la CGSP-Amio.

Le mouvement de grève dans les prisons devrait être suspendu mardi/demain à 22h00, ont indiqué lundi Michel Jacobs, secrétaire fédéral de la CGSP-Amio, et Claudine Coupienne, secrétaire permanente CSC-Services publics, sur la base des premières décisions communiquées par les assemblées générales des prisons.

Le mouvement de grève initié mardi matin dans de nombreuses prisons du pays "prend de l'ampleur", ont indiqué la CGSP-Amio et la CSC Services publics mardi en début d'après-midi. S'il est difficile de prévoir la situation qui prévaudra mercredi, certaines prisons devront néanmoins composer avec une réduction de personnel, parfois même jusqu'à lundi. Les agents pénitentiaires protestent contre la volonté du gouvernement fédéral d'imposer un service minimum garanti en cas de grève prolongée.