Tout sur CFDT

Trains annulés, bouchons monstres sur les routes, nerfs en pelote: les Français ont entamé vendredi leurs vacances de Noël en plein chaos dans les transports publics, l'espoir d'une trêve pour les fêtes ayant fait long feu, au 16e jour d'une grève illimitée contre la réforme des retraites voulue par le président Emmanuel Macron.

Au terme d'une longue réunion, gouvernement et partenaires sociaux ne sont pas parvenus à trouver un compromis jeudi sur la réforme des retraites, contestée depuis deux semaines, éloignant l'espoir d'un retour à la normale des transports publics pendant les congés de Noël.

Au lendemain d'une troisième journée de manifestation en France contre la réforme des retraites et à trois jours des vacances de Noël, le Premier ministre reçoit à nouveau les syndicats mercredi pour tenter de régler la crise, sous la menace de nouveaux blocages dans les transports pendant les fêtes.

Les représentants de la CSC-Transcom, de la Fédération européenne des travailleurs du Transport et des syndicats français ont début mardi vers 7h00 des actions de filtrage au poste frontière de Rekkem, entre la Belgique et la France, sur l'autoroute Coutrai-Roncq pour protester contre le dumping social, a indiqué Bertrand Merlevéde, permanent régional Hainaut CSC-Transom Route et Logistique.