Tout sur Centre de crise

Les mutualités ont envoyé vendredi la liste des numéros de registre national des patients à risques à la base de données des codes de vaccination de Sciensano. Cet envoi intervient à la suite de l'approbation par tous les gouvernements de l'accord de coopération sur la vaccination des groupes à risques, indiquent-elles dans un communiqué.

Le cap du million de doses de vaccin administrées en Belgique a été franchi, a annoncé mardi Sabine Stordeur, co-responsable de la task force Vaccination, lors de la conférence de presse bihebdomadaire de l'Institut de santé publique Sciensano et du Centre de crise.

En raison d'une panne dans les centres d'urgence survenue dans la nuit de jeudi à vendredi, les numéros 100, 101 et 112 restaient difficilement accessibles en Belgique, a indiqué le Centre de Crise. Mais le problème semble résolu.

Le numéro gratuit d'information sur le coronavirus, mis à disposition par les autorités fédérales quand la pandémie mondiale a commencé à toucher l'Europe, a reçu 761.188 appels entre le 3 février et le 31 décembre 2020, a indiqué mardi le Centre de crise. Le 16 mars, soit juste avant l'annonce du premier confinement en Belgique, a concentré le plus grand nombre d'appels: les opérateurs avaient ainsi répondu à 9.724 personnes.

Les enfants font bien partie des contacts rapprochés à limiter à cause de la pandémie de coronavirus, a indiqué mercredi Yves Stevens du Centre de crise. Cette clarification peut avoir des conséquences sur la manière dont les Belges pourront célébrer Noël.

De plus en plus de Belges bénéficient d'une protection policière, indique mercredi De Standaard, qui se base sur des chiffres du Centre de crise. Il existe actuellement soixante-dix dossiers de protection policière, pour 144 personnes protégées. C'est une augmentation de 10% par rapport à 2019 et presque un doublement par rapport à 2017.

Bien que la réouverture des écoles ait eu un impact sur les chiffres relatifs à la pandémie de coronavirus, les enfants ne sont pas considérés comme le vecteur principal de l'épidémie, a indiqué mercredi le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, lors du point presse du Centre de crise et de l'Institut de santé publique Sciensano sur l'évolution de l'épidémie.