Tout sur Celeval

Fin août, le gouvernement de Sophie Wilmès décide de dissoudre le Gees, le groupe d'experts chargé de piloter le déconfinement, avec lequel les rapports ont été compliqués. La Celeval qui lui succède sera, elle, dissoute par Frank Vandenbroucke.

La fermeture des commerces non essentiels était explicitement citée dans les recommandations de la Cellule d'évaluation fédérale (Celeval), chargée de conseiller le gouvernement fédéral, et était soutenue par une large majorité de ses membres, ressort-il d'un rapport du 29 octobre communiqué par le cabinet du ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke.

Les experts du Celeval se sont mis d'accord sur la nouvelle version du baromètre du coronavirus. Depuis hier, il est sur la table des politiques qui sont réunis en comité de concertation pour déterminer si cette version est la bonne. Mais rien n'indique qu'ils parviennent rapidement à un accord.

Contrairement au reste de l'Europe, la Belgique assouplit les mesures de restriction. But : obtenir l'adhésion des citoyens et les responsabiliser. Mais à peine annoncé, l'assouplissement des consignes était déjà menacé et, parfois, enterré.

Au surlendemain du Conseil national de sécurité qui a annoncé une série d'assouplissements malgré le rebond de l'épidémie en Belgique, la situation à Bruxelles inquiète. Sciensano indique un taux de positivité de 9,2%, un pourcentage bien plus élevé que dans le reste du pays.

Johnny Thijs rejoindra bien le Comité d'évaluation fédéral (Celeval), indique mercredi le SPF Santé publique, confirmant une information du Nieuwsblad.

La Première ministre Sophie Wilmès (MR) aimerait changer la "bulle des cinq" qu'elle trouve trop "restrictive". Certes, mais comment ? Un nouveau groupe d'experts du Celeval est chargé de la réinventer.

Les administrations de communes où le taux de contamination est de 100 ou plus pour 100.000 habitants par semaine devraient sensibiliser au maximum la population à limiter autant que possible leurs déplacements en Belgique, indique l'avis du groupe d'experts fédéraux Celeval. C'est sur celui-ci que s'est appuyé le Conseil National de Sécurité pour prendre de nouvelles mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19.