Tout sur Catherine Moureaux

La commune de Molenbeek a décidé de fermer ses deux écoles secondaires dès vendredi pour deux semaines en raison de l'apparition d'un cluster parmi les professeurs, dont certains donnent cours dans les deux établissements, a annoncé la bourgmestre Catherine Moureaux à l'agence Belga.

Comme d'autres partis, le PS renouvellera ses instances après la formation des gouvernements, un rendez-vous attendu à l'automne. Ce renouvellement concerne la présidence du parti mais également les fédérations. A Bruxelles, plusieurs candidats sont pressentis et le journal 'Le Soir' faisait état samedi de la volonté des instances de trouver une personnalité rassembleuse pour succéder à Laurette Onkelinx au sein d'une fédération en proie aux divisions.

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Pieter De Crem (CD&V) a effectué jeudi une visite de travail dans la commune de Molenbeek. Il s'y est rendu, à l'invitation de la bourgmestre de la commune Catherine Moureaux (PS), à la suite du différend qui les avait opposés dans l'analyse et la perception, d'incidents survenus dans cette commune de l'ouest de la capitale, durant la nuit du Nouvel An.

La bourgmestre de Molenbeek Catherine Moureaux a invité vendredi le ministre de l'Intérieur Pieter De Crem (CD&V) à une visite de sa commune et à rencontrer les acteurs locaux de la sécurité, en l'occurrence, les policiers de la zone de Bruxelles-Ouest.

Le pont du boulevard du Jubilé, qui surplombe le site de Tour&Taxis à Molenbeek, doit être fermé en urgence ce mardi en raison de risques de stabilité, indique Bruxelles Mobilité qui confirme une information du quotidien La Capitale sur son site internet. Le pont est géré par la SNCB.

Les nouveaux bourgmestres d'onze des dix-neuf communes de la capitale ont prêté serment lundi devant le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort qui les avait conviés à le faire tour à tour, au cours de brèves cérémonies organisées au siège du gouvernement bruxellois.

"Après la gifle infligée par le PTB, je ne recommencerai rien du tout. Je ne ferai pas de pas vers eux", a affirmé dimanche Catherine Moureaux (PS), future bourgmestre de Molenbeek, sur le plateau de "C'est pas tous les jours dimanche" (RTL-TVI).

Après l'annonce par EcoloSamen de sa décision de ne pas entrer dans le vif des négociations à Molenbeek-Saint-Jean, le PTB a indiqué mardi soir, par la voix de son chef de file Dirk De Block, qu'il se rendrait à la réunion prévue jeudi. Il y prendra part, "malgré le retrait d'Ecolo, pour écouter les réponses du PS aux questions restées ouvertes, à l'issue de la réunion de lundi", tenue en présence des écologistes, et pour "continuer les échanges sur les sujets qui n'avaient pas encore été abordés".

Alors que le "réalisme" d'Ecolo est largement salué par le monde médiatique et les partis traditionnels, ceux-ci n'ont eu de cesse de mettre en demeure le PTB de "prendre ses responsabilités" et de faire la preuve de sa volonté et de sa capacité de participer au pouvoir.

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) espère que Catherine Moureaux (PS), pressentie pour devenir bourgmestre de Molenbeek, n'effacera pas les efforts des dernières années dans le cadre du plan Canal et ne donnera pas "une liberté totale aux criminels".

Catherine Moureaux a réussi haut la main son pari : succéder à son père et tenter de bouter dehors le MR. La magie du nom Moureaux a joué, ainsi qu'une connaissance fine des leviers électoraux de la commune.