Tout sur catastrophe naturelle

Il y a eu 317 catastrophes naturelles en 2014, qui ont touché 94 pays au total, selon un rapport élaboré par la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix rouge et du Croissant Rouge (FICR). L'Asie, et en particulier la Chine, a été la région la plus affectée, concentrant 85% des 8.186 décès enregistrés. 48% des catastrophes naturelles se sont en effet produites en Asie.

Les désastres et catastrophes naturelles ont engendré des pertes économiques estimées à 37,4 milliards de dollars (33,8 milliards d'euros) sur la première moitié de l'année, selon une étude du réassureur helvétique Swiss Re publiée mardi. Ces pertes sont en baisse de 37% par rapport au premier semestre 2014.

Inondations, pluies intenses avec ou sans grêle, tornades, tremblements de terre... La Belgique subit son lot de catastrophes naturelles. Dont certaines d'une ampleur telle qu'elles sont considérées comme des calamités publiques. Avec, à la clé, un différentiel en matière d'indemnisation.

Les caisses du Fonds des calamités sont vides, ce qui entraîne des arriérés de paiement importants. Le SPF Finances a d'ailleurs reçu de nombreuses plaintes de personnes qui attendent leur argent, rapportent les journaux De Standaard et Het Nieuwsblad.

Le conseil des ministres a approuvé deux arrêtés royaux reconnaissant la tempête qui a touché une partie du pays le 18 août comme catastrophe naturelle. Toutes les personnes ayant subi des dégâts matériels entrent dès lors en ligne de compte pour une indemnisation par le Fonds des calamités, a indiqué la ministre de l'Intérieur Annemie Turtelboom.

La 26e édition du Pukkelpop a été endeuillée par la mort de 5 personnes, un chiffre atroce auquel il faut ajouter dix personnes grièvement blessées, dont trois dans un état critique. Depuis sa création en 1985, c'est la première fois que le festival doit faire face à un tel drame, même si l'année dernière, un suicide et une crise cardiaque avaient déjà jeté un froid sur festival d'Hasselt

Avec près de 300.000 morts victimes des catastrophes naturelles, 2010 aura été l'année où la Terre aura le plus tué. Cela ressort d'une étude commandée par l'ONU, qui établit aussi la facture des 373 catastrophes retenues.

Les catastrophes naturelles ont été particulièrement dévastatrices en 2010 faisant 295.000 morts et 130 milliards de dollars de dégâts, bien davantage que la moyenne des 30 dernières années, a estimé le réassureur allemand Munich Re.