Tout sur Caroline Désir

Une question de l'épreuve pour l'obtention du certificat d'études du premier degré de l'enseignement secondaire (CE1D) en sciences a fait l'objet d'une fuite sur les réseaux sociaux et sera annulée, a annoncé mercredi soir la ministre de l'Education, Caroline Désir (PS).

Crise du Covid oblige, l'organisation des épreuves CEB, en fin de 6e primaire, a dû être modifiée. La/le titulaire corrigera les copies de ses élèves, est-il stipulé dans la circulaire de la ministre de l'Education Caroline Désir dont L'Avenir relaie le contenu mardi.

Quelques militants de la CSC Enseignement ont tenu à profiter de la venue à La Louvière de la ministre de l'Enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir, pour souligner que, depuis le retour en présentiel à 100% dans les écoles, les "règles élémentaires de sécurité ne sont toujours pas respectées à certains endroits, mettant en danger la santé des personnels et des élèves."

200 000 autotests destinés aux écoles de la Fédération Wallonie Bruxelles ne peuvent pas être utilisés. Bloquée par un arrêté royal, leur distribution devrait cependant être lancée dans les prochains jours, indique le cabinet de Frank Vandenbroucke, ministre des Affaires sociales et de la Santé publique (Vooruit, ex-sp.a).

Alors que l'épidémie de coronavirus reprend vigueur en Belgique malgré des mesures strictes appliquées depuis octobre dernier, le pays a décidé de refermer l'ensemble de ses écoles et de suspendre les cours cette semaine, à quelques jours du début des vacances de Pâques.

Mercredi, face à la recrudescence de l'épidémie de covid en Belgique, le Comité de concertation a décidé de suspendre les cours en primaire et en secondaire, mais pas dans les écoles maternelles. Jeudi, après le tollé des syndicats des enseignants, les acteurs du monde scolaire francophones et flamands ont tout de même décidé de tout fermer.