Tout sur Caricature de Mahomet

Plus de quatre Français sur dix (42%) estiment qu'il faut éviter de publier des caricatures du prophète Mahomet, et la moitié (50%) sont favorables à une limitation de la liberté d'expression sur internet, ressort-il dimanche d'un sondage réalisé par téléphone auprès d'un échantillon de 1.003 personnes entre les 16 et 17 janvier.

L'Union mondiale des oulémas musulmans, dirigée par le prédicateur Youssef al-Qaradaoui, a estimé qu'il n'était "pas sage" de publier de nouveaux dessins du prophète Mahomet, comme le font mercredi de nombreux journaux dans le monde, par solidarité avec Charlie Hebdo.

Le prochain numéro de Charlie Hebdo, préparé par les rescapés de l'attaque sanglante contre le journal satirique à Paris, éreintera à son habitude politiques et religions, et comportera "évidemment" des caricatures du prophète Mahomet, selon l'avocat de l'hebdomadaire. Il sera imprimé à 3 millions d'exemplaires.

Une fin de carrière prématurée se dessine pour le caricaturiste danois Kurt Westergaard. Depuis sa récente agression en janvier 2010, le dessinateur a été placé sous protection policière. Devenu un "fardeau" pour la rédaction de son journal, il vient d'écoper d'un arrêt de travail à durée indéterminée.