Tout sur camps de concentration

Réunies par le Belge Jean-Louis Rouhart, plus de 300 lettres écrites par des inconnus internés dans des camps d'extermination nazis plongent le lecteur au coeur du monde concentrationnaire. Un témoignage humain exceptionnel.

De novembre 1943 à mars 1944, quelques francs-maçons belges créent la loge Liberté Chérie dans l'enceinte même du camp de concentration d'Esterwegen. Elle connaîtra un destin tragique. Voici leur histoire, racontée par le dernier survivant, Franz Bridoux.