Tout sur cameroun

Le cinéaste belge Thierry Michel a indiqué mardi avoir appris qu'il serait "immédiatement refoulé" dès son arrivée au Cameroun, "malgré un visa en bonne et due forme délivré par l'ambassade du Cameroun à Bruxelles, sur base de l'invitation officielle du festival" Ecrans Noirs de Yaoundé, où il devait présenter son film "L'affaire Chebeya, un crime d'Etat? ".

La confusion règnait jeudi sur le sort des sept Français, dont quatre enfants, enlevés au Cameroun. Une source militaire camerounaise a affirmé qu'ils avaient été libérés, tandis qu'un ministre camerounais démentait. Le ministère français des Affaires étrangères a également démenti l'information.

La "secte Boko Haram" a vraisemblablement "procédé" à l'enlèvement mardi de sept Français au Cameroun, emmenés au Nigéria, a dit mercredi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, en écartant un lien éventuel avec la guerre française au Mali. Paris, en outre, invite ses ressortissants à quitter l'extrême nord du Cameroun.

Le parquet de Bruxelles enquête actuellement sur la mort suspecte de dix Belges au Cameroun depuis 2005. Ils auraient été tués par empoisonnement par leur future femme qu'ils avaient tous appris à connaître sur internet, indiquent jeudi La Dernière Heure et Het Laatste Nieuws.