Tout sur Cambodge

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a estimé jeudi que l'épidémie du coronavirus a atteint un "point décisif", appelant les pays à agir "rapidement" pour endiguer ce "virus très dangereux". Selon lui, les Etats doivent agir "de manière agressive" si ils veulent endiguer le virus. C'est ce qu'a fait la Belgique ainsi que d'autres pays, d'après le patron de l'organisme.

Une combinaison de préférences culturelles et de lois gouvernementales dans les deux pays les plus peuplés du monde a créé un déséquilibre hommes-femmes à l'échelle continentale. Une situation démographique qui n'est pas sans conséquence pour le sexe féminin...

Il y a quarante-trois ans les Khmers rouges pénètrent dans Phnom Penh. La suite sera une plongée dans l'horreur de quatre ans. Pol Pot instaure une dictature impitoyable à laquelle un cinquième de la population cambodgienne ne survivra pas. Christian d'Epenoux, journaliste à L'Express, raconte, sur base de témoignages, le récit de l'arrivée des Khmers rouges dans la capitale cambodgienne, le 17 avril 1975. Extraits.

La Macédoine, qui pourrait devenir la "République de Macédoine du nord" si ses habitants en décident ainsi lors d'un référendum le 30 septembre, serait loin d'être le premier pays à changer de nom. Voici quelques exemples.

Les tarentules grillées font le bonheur des touristes au Cambodge, intrigués par cette curiosité culinaire locale. Mais elles sont de moins en moins nombreuses dans le pays, victimes de la déforestation et des chasseurs approvisionnant le marché en araignée fraîche.

Un crocodile lézard au Vietnam et une tortue dite mangeuse d'escargot figurent parmi 115 nouvelles espèces découvertes en 2016 dans la région du Grand Mékong, un signe encourageant en ces temps de menaces sur la biodiversité, a annoncé le WWF.

Une opposition interdite, un parti aux larges ramifications et ses enfants à des postes clés... L'homme fort du Cambodge Hun Sen est en position de force à quelques mois des élections, d'autant plus que l'économie prospère, notamment grâce à Pékin.

"Je me souviens d'avoir été projetée en l'air comme un chiffon. Ensuite, je n'ai pas réussi à me remettre debout." Vingt ans après le traité d'Ottawa, qui les interdisait, les mines antipersonnel continuent à tuer et estropier, se désole l'ONG Handicap international.