Tout sur Bureau du Plan

Le secrétaire d'État pour la Relance et les Investissements stratégiques Thomas Dermine (PS) a présenté son plan de relance et d'investissement fédéral. Le conclave budgétaire a en effet décidé de dégager 1 milliard supplémentaire pour les investissements publics, un " tournant historique ".

Le covoiturage a un potentiel de réduction de la congestion routière limité. Mais s'il est soutenu et que d'autres mesures sont appliquées pour dissuader l'usage de la voiture (prélèvement kilométrique...), il peut conduire à "une amélioration sensible des conditions de circulation aux endroits et aux périodes où la congestion est la plus forte", estime le Bureau du plan.

Le Bureau du Plan et la Banque nationale de Belgique ont livré leurs prévisions économiques pour 2020. Un Produit intérieur brut (PIB) en recul de 8 % en volume et un endettement de 115 % du PIB. C'est énorme. Comment pourrait-il en être autrement avec 1,2 million de travailleurs en chômage temporaire et 300 000 indépendants confrontés à un brusque arrêt de leur activité ?

Un PIB qui pourrait se contracter de 8 % en 2020, un déficit public d'au moins 7,5 %, une explosion de la dette... Les prévisions de la BNB et du Bureau du Plan sont pessimistes. Mais contrebalancées par l'espoir d'une reprise rapide - dite " en V " - après la crise du coronavirus. A condition de prendre les bonnes mesures de relance au niveau belge et européen. Et là, ce n'est pas gagné.

La population belge augmentera de 11% d'ici 2070, avec 12,7 millions d'habitants, selon les prévisions démographiques du bureau du Plan pour 2019-2070. Le bureau du Plan a revu ses projections publiées fin janvier dernier (13,2 millions de Belges en 2070), la croissance s'effectuant manifestement plus lentement.

Le président du MR Georges-Louis Bouchez a défendu bec et ongles jeudi, dans une réaction à Belga, le tax shift mis en place par la coalition MR-N-VA-CD&V-Open Vld après les élections de 2014. Le financement du tax shift et ses retombées a été une nouvelle fois sévèrement critiqué par Ecolo et le PS après la publication dans La Libre d'un déficit probable en hausse qui risque bien de forcer le futur gouvernement fédéral à opérer des choix budgétaires délicats.

Le début de l'été est invariablement le moment où le Comité d'étude sur le vieillissement présente son rapport annuel. Chaque année, les prophètes du vieillissement déballent leurs prédictions apocalyptiques. Kim De Witte, spécialiste pension et député flamand du PTB, analyse le rapport au-delà de la propagande. "Les chiffres montrent qu'il est à la fois possible et nécessaire d'augmenter les pensions", en conclut-il.

Les 10% des Belges les plus pauvres émettent quatre fois moins de CO2 que les 10% les plus riches, selon une étude de l'université d'Anvers en collaboration avec l'ULB et le Bureau du plan, relayée jeudi par De Morgen