Tout sur Bruxelles-Midi

La consigne pour les restaurants, snacks et cafés de rester fermés est jusqu'à présent globalement respectée en région bruxelloise, d'après les différentes zones de police contactées par l'agence Belga lundi en fin d'après-midi. La zone de police Bruxelles-Nord a néanmoins dû rédiger quelques rapports concernant certaines enseignes. Du côté de la zone de police Marlow (Uccle/Watermael-Boitsfort/Auderghem), les agents ont également dû agir au niveau des plaines de jeux, sur-fréquentées.

Un train de nuit en provenance de Vienne sera accueilli en grandes pompes lundi matin à Bruxelles-Midi, une première sur le rail belge depuis fin 2003. Le service résulte d'une initiative de la société de chemins de fer autrichienne ÖBB, acteur central du renouveau de l'offre nocturne en Europe depuis quelques années.

Un second week-end consacré aux travaux de modernisation de la signalisation de Bruxelles-Midi est prévu ces 9, 10 et 11 novembre. Les opérations effectuées par Infrabel rendront la jonction Nord-Midi inaccessible depuis le Sud, ce qui aura un impact sur l'offre de trains dès vendredi en soirée. Un plan de transport alternatif a donc été élaboré afin de restreindre l'impact sur les voyageurs.

Infrabel procédera à partir de lundi à la modernisation de 65 signaux et 170 moteurs d'aiguillage situés au sud de Bruxelles-Midi. Ces travaux, qui permettront de passer d'une technologie électromécanique vers le numérique, auront un impact significatif sur la capacité de la plus grande gare bruxelloise.

La circulation sur l'axe Nord-Midi sera perturbée du 14 octobre au 12 novembre en raison de travaux de modernisation du système de signalisation à Bruxelles-Midi. Une dizaine de trains P (heure de pointe) seront supprimés et une trentaine détournés vers une autre gare bruxelloise ou limités dans leur parcours. Les week-ends des 1-2-3 et 9-10-11 novembre, la circulation sera interrompue entre Bruxelles-Midi et Hal, ce qui aura aussi un impact sur les trains internationaux, indiquent jeudi la SNCB et Infrabel dans un communiqué.

La société de transports en commun De Lijn a rouvert ses guichets situés en bas du bâtiment CCN à la gare de Bruxelles-Nord, annonce-t-elle lundi. Les guichets étaient fermés depuis avril, après une polémique sans fin sur le manque de sécurité et de propreté des lieux imputé à la présence de migrants.

Si la SNCB râle sur "les faits de tiers" qui le mois passé, représentaient près de 40% des causes de retard, on peut aussi lui faire part de notre rancune et de notre agacement.

Les six voies qui font la jonction ferroviaire entre Bruxelles-Nord et Bruxelles-Midi, une portion cruciale du réseau au vu du nombre de lignes passant par la capitale, ont été rouvertes à la circulation des trains mardi matin entre 09h00 et 10h00, selon Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure.