Tout sur Bruxelles-Ixelles

Les organisateurs d'une exposition photo condamnés à dédommager des policiers

Les organisateurs de l'exposition "Don't shoot", présentée au Pianofabriek en novembre 2018, ont été condamnés à dédommager deux des quatre policiers de la zone Bruxelles-Ixelles qui les avaient assignés devant le tribunal de première instance de Bruxelles, rapportent samedi La Dernière Heure et la Ligue des droits humains. La publication de photos non floutées des visages des policiers est cependant autorisée.

Mise à l'écart d'un policier soupçonné de violences à Molenbeek

Un policier de la zone Bruxelles-Ouest a été filmé par un riverain lundi soir, dans la rue du Presbytère à Molenbeek-Saint-Jean, en train d'asséner des coups de pied et de poing dans la tête d'un suspect maîtrisé et au sol, selon une information diffusée mardi par le quotidien La Capitale et confirmée par la porte-parole de la zone de police de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Jette, Ganshoren et Berchem-Sainte-Agathe). Elle précise que le chef de corps a immédiatement mis le policier sur "non active", une mise à l'écart de ses fonctions en attendant que sa suspension soit étudiée par le Collège de police.

Près de 1.000 manifestations par an à Bruxelles

En 2018, la Ville de Bruxelles a enregistré 995 manifestations, soit un chiffre record. Il se tient quasiment trois "événements revendicatifs" par jour mais la majorité ne concerne pas une cause belge.

Quelque 50.000 personnes ont admiré le feu d'artifice du nouvel an depuis l'Atomium

Environ 50.000 personnes, selon l'estimation de la police de Bruxelles-Ixelles et des oganisateurs ont pris part lundi soir, aux festivités du Nouvel An organisées au pied de l'Atomium à Bruxelles, à l'occasion des 60 ans du monument et de l'Expo 58. La police ajoute qu'environ 4.000 personnes ont fêté le passage en 2019 sur la Grand-place, dans le centre de la ville.